Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par hyu le Dim 17 Fév - 14:23

deux études génétiques avancent le débat sur l’origine de l’homme moderne


Les dernières découvertes sur nos ancêtres


150ans-Les Homo sapiens, partis d’Afrique, partent coloniser les autres continents, supplantant au fur et à mesure les populations d’hominidés qu’ils rencontrent. 1350cm3-Le volume de notre cerveau d’Homo sapiens a bien diminué depuis 120 000 ans, puisqu’il mesurait à l’époque 1650 cm3. 99,4% de ressemblance entre les gènes de l’homme et du chimpanzé ont été relevés par les scientifiques de l’université de Wayne, à Détroit (Etats-Unis). Plus généralement, suivant les études, l’Homo sapiens partage plus de 95% de ses gènes avec le chimpanzé. C’est de fait l’animal le plus proche de nous.

Homo sapiens est bien africain
On pensait que… rien n’était sûr. La communauté scientifique se partageait en trois clans. Ceux qui croyaient à la théorie de l’Out of Africa, défendant une origine africaine unique pour tous les Homo sapiens dans le monde, essentiellement des généticiens. Ceux qui croyaient à la théorie multirégionaliste, pour la plupart des paléoanthropologues, selon laquelle les Homo erectus se seraient répandus dans le monde avant d’évoluer vers sapiens de manière simultanée et indépendante. Entre les deux, d’autres scientifiques pensaient que si Homo sapiens venait bien d’Afrique, plusieurs vagues d’expansion auraient provoqué un mixage génétique. Deux études génétiques ont tranché le débat, en combinant une étude génétique sur les populations humaines du globe avec une étude des caractéristiques physiques de plus de 6000 squelettes fossiles provenant également de plusieurs régions de la planète. Les résultats montrent que les Homo sapiens, partis d’Afrique il y a 150 000 ans, ont colonisé les autres continents, supplantant au fur et à mesure les populations d’hominidés qu’ils rencontraient.
Un nouveau primate découvert au Kenya
On estime que… la lignée humaine et celles des autres grands singes (gorilles, chimpanzés, bonobos) ont divergé il y a entre 8 et 9 millions d’années. Des restes fossilisés d’un hominidé (Nakalipithecus nakayamai) découverts par des chercheurs français et japonais, dans une ancienne coulée de lave de la région de Nakali au Kenya, apportent une nouvelle preuve à cette divergence et que notre ancêtre commun était bien originaire d’Afrique. Composé d’une mâchoire et de onze dents dont la forme et l’épaisseur de l’émail rappellent celles des femelles gorilles ou orang-outan, ce fossile remonterait à -9,80 millions d’années.
Homo erectus a pu attraper la tuberculose
On pensait que… la tuberculose n’était apparue que depuis quelques milliers d’années (traces sur des momies égyptiennes et péruviennes). Or, sur un crâne humain vieux de 500 000 ans, trouvé dans l’ouest de la Turquie, une équipe internationale de scientifiques a mis en évidence un cas de tuberculose. Il s’agit d’un crâne de jeune Homo erectus, présentant de petites lésions près de l’orbite gauche. La forme et la localisation de ces marques sont spécifiques des traces laissées par Leptomeningitus tuberculosa qui affecte les méninges. La théorie avancée : au fur et à mesure de leur progression vers le Nord, ces migrants ont vu leur production de vitamine D diminuer. Ce manque de vitamines serait donc à l’origine de ces premiers cas de tuberculose.
Neandertal pouvait parler
On pensait que… neandertal et sapiens s’étaient séparés il y a -200 000 ans et que la mutation du gène FOXP2 (qui joue un rôle dans le développement des régions du cerveau liées à l’apprentissage du langage) était apparue après. Or, en analysant des échantillons d’ADN de Néandertaliens provenant d’une grotte espagnole, des généticiens ont réussi à isoler ce gène essentiel à l’apparition d’un langage articulé. Et il s’agit de la même version que celle trouvée chez sapiens. La date de leur séparation a été revue entre -370 000 et -350 000 ans. Toutefois, si Néandertal avait bien le gène nécessaire pour apprendre à parler, nous n’avons pas encore la preuve qu’il prononçait des mots.
Homo erectus n’est pas le descendant d’Homo habilis
On pensait que… Homo erectus et Homo habilis avaient un même ancêtre commun il y a 2 à 3 millions d’années. Or deux fossiles — des fragments de mâchoire supérieure d’Homo habilis et un crâne d’Homo erectus — découverts au lac Turkana au Kenya remettent en cause cette filiation. Leurs datations, de 1,44 million d’années pour le premier et 1,55 million d’années pour le second, sont incompatibles avec la chronologie établie jusque-là. Les fossiles montrent que les deux espèces ont vécu à la même époque pendant 500 000 ans.
Néandertal a migré jusqu’en Sibérie
On pensait que… la présence de néandertal se limitait à l’Europe et au Proche-Orient, avec quelques incursions en Ouzbékistan (Asie centrale). Des paléontologues ont analysé un os vieux de 30 000 à 38 000 ans, trouvé 2 000 kilomètres plus à l’est, dans la grotte Okladnikov de l’Altaï en Sibérie. À partir de fragments d’à peine 200 milligrammes, ils ont extrait et séquencé un marqueur historique, l’ADN mitochondrial, qui échappe au brassage génétique puisqu’il est transmis seulement par la mère. Et la séquence trouvée dans cet échantillon est clairement de type Neandertal. L’équipe de scientifique émet même l’hypothèse qu’ils ont pu continuer leur périple jusqu’en Chine.

hyu
Admin
 Admin

Masculin
Nombre de messages : 4953
Age : 26
Localisation : Affreville
Emploi/loisirs : Etudiant
Etudiant en : Science et technologie "ST"
Réputation : 0
Points : 9842
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-zone.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par Aldrina le Dim 17 Fév - 21:20

Mérci pour ces informations, je te répendrai la prochaine fois car je dois dabord faire des recherches sur qualques éspeces dont tu parlles car je ne les connaient pas.

Mais la théorie de Darwin sur l'ivolution des éspeces qui prétend que les chimbonzés sont nos encetres ne peut etre vrais car celon lui évoluent avec le temps en fonction de leurs besoin, à titre d'éxemple, il prétend que la géraffe avait un coup court et avec le temps elle n'arrivait plus à manger car les arbres étaient plus grands alors par conséquent son coup s y allengé. Mais aucune preuve scientifique ne peut confirmer cela et quand la génétique été découverte et que cette science a évolué ils ont trouvés qu'il n y a aucune possibilité pour qu'une éspece rngendre une autre ou que dans la meme éspece l'ADN se transforme en un autre en fonction de l'adaptation à l'environnement.

Sinon pour quoi nous n'avons pas des ailles pour voller?

alors cette théorie que le chambonzé est l'encetre de l'homme est bidon et malgré cela on l'enseigne toujours dans les universités des U.S.A, pour quoi on l'enseignent tjr? pour répendre à cette question il faudrai que j'ouvre un autre sujet car c'est tout un ensemble de sectes,de politiques et d'autres domaines qui sont l'objet de cela.

Autre chose le sanglier a le presque le meme insuline que nous et au passé on injectés l'insuline de sanglier au malades de diabates. Alors pour quoi lui n'est pas aussi un encetre de l'homme?. n'importe quoi ces théories d'ivolutions.

à la prochaine

Aldrina
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 28
Localisation : Blida
Emploi/loisirs : étudiante
Etudiant en : Biologie
Réputation : 0
Points : 9640
Date d'inscription : 16/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par Aldrina le Dim 17 Fév - 22:00

Je pense que hyu me le permettera, voilà quelques informations que j'ai trouvé pour mieu comprendre le sujet.

Un peu de généalogie…
Pour comprendre la place de l'homme sur notre planète détaillons la classification des especes et regardons de plus près la carte d'identitée des Homo Sapiens...
Embranchement : Vertébrés
Classe : Mammifères
Ordre : Primates
Sous-ordre : Anthropoidea
Famille : Hominidae (Hominidés)
Genre : Homo
Espèce : Homo Sapiens

Comme cette classification le montre nous sommes très proche du chimpanzé... puique nous partageons la même famille (Hominidés). Il n'y a qu'au niveau du genre que nous nous séparons (Homo pour nous et Pan pour les chimpanzés).
Notre dernier ancêtre commun avec le chimpanzé est évalué vers 6 - 7 millions d’années.


Aldrina
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 28
Localisation : Blida
Emploi/loisirs : étudiante
Etudiant en : Biologie
Réputation : 0
Points : 9640
Date d'inscription : 16/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par hyu le Dim 17 Fév - 22:21

Franchement moi je ne vais pas mettre le travail et les recherche des scientifiques et historiens en doute mais je ne crois pas en cette théorie car dieux nous a crée dans notre meilleur image.

_________________


Das Geheimnis ist, dass diese geheim geheim ist.
On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.

hyu
Admin
 Admin

Masculin
Nombre de messages : 4953
Age : 26
Localisation : Affreville
Emploi/loisirs : Etudiant
Etudiant en : Science et technologie "ST"
Réputation : 0
Points : 9842
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-zone.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par Aldrina le Dim 17 Fév - 23:48

Oui c'est ce que je pense moi aussi et d'hailleur dans ce genre de sujets scientifiques je prend ma convinction du coron et aprés cela je cherche les théories et les preuves scientifiques qui confirment ces sujets ou des preuves qui rendent nul les thiories contradictoires avec notre relégion. car quand tu es affrenté dans un déba face à un non musulman, il te faut des preuves réel et non la foi.

sauvent on me comprend mal en croyant que je ne donne pas de l'importence à la religion mais tout le monde n'est pas croyant ou musulman alors il faut lui donner de concret. comment les arabes ont évolués les sciences aux passé, par cette faççon en prenant le couran comme moteur de recherche et trouver des preuves scientifique et en s'enrichissant de savoir tout en étant dacord avec la religion.

Aldrina
Modératrice

Féminin
Nombre de messages : 680
Age : 28
Localisation : Blida
Emploi/loisirs : étudiante
Etudiant en : Biologie
Réputation : 0
Points : 9640
Date d'inscription : 16/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dernières découvertes sur nos ancêtres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum