Quel vœu formuler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel vœu formuler ?

Message par hyu le Jeu 3 Jan - 11:31

HISTOIRES DE SAVOIR La chronique de Jean-Luc Nothias du 2 janvier.

En cette période de bonnes résolutions de début d'année, que pourrait se souhaiter un chercheur à lui-même ? Trouver ce qu'il cherche ou, pourquoi pas, ce qu'il ne cherche pas. Pour cela, il faut qu'il croie ce que disait Albert Einstein, pour qui «l'imagination est le vrai terrain de germination scientifique». Il croise là, comme dans un miroir, le ­poète Charles Baudelaire pour qui «l'imagination est la plus scientifique des facultés». Mais ce n'est pas la seule. Il y a aussi la curiosité, l'habileté, l'intuition, le savoir-faire, la compréhension, le hasard... Comprendre les mystères de la nature, faire des découvertes sont autant la conséquence d'une lente gestation d'idées et de techniques que d'éclairs fulgurants de compréhension ou de traits de génie impossibles à relier rationnellement à des situations. On trouve parfois ce que l'on cherche, parfois on ne le trouve pas, et parfois on trouve ce que l'on ne cherchait pas. Encore faut-il ne pas passer à côté.

Car l'histoire des sciences et techniques est riche en découvertes que l'on dit faites par hasard ou par accident. On cite volontiers la pénicilline, la radioacti­vité, le Teflon, la cellophane, le four à micro-ondes, les quasars, le Velcro, le pneumatique et tant d'autres. Mais, à bien examiner les circonstances de ces découvertes, on voit bien que le hasard ou l'accident ne sont pas suffisants, même s'ils sont néces­saires. Et que la prétendue chance de ces découvreurs est en fait une capacité à découvrir, à inventer, à créer ce à quoi on ne s'attendait pas.

La langue française est riche de mots pour décrire l'ensemble des facultés nécessaires pour effectuer des «trouvailles». Mais il en manque un, soutiennent certains, très important. Qui par contre existe en anglais depuis le XVIIIe siècle. Il s'agit du mot serendipity, que l'on peut franciser en «sérendipité». Il provient d'un conte perse très ancien mettant en scène les trois fils du roi de Serendip (aujourd'hui appelé Sri Lanka). Refusant de succéder à leur père, les trois jeunes hommes furent expulsés. Au cours de leur périple, par observation, déduction et sagacité, ils découvrent des choses qu'ils ne cherchaient pas. L'absence du mot «sérendipité» dans la langue française veut-il dire que la démarche de recherche en France manque, pourrait-on dire, de vision périphérique ?

L'accident fait le larron

On pourrait dire qu'en science, parfois, l'accident fait le larron. On connaît l'importance des échecs expérimentaux qui, loin d'être vains pour la connaissance ou la poursuite d'une recherche, apprennent bien souvent beaucoup de choses. Mais un échec expérimental peut aller plus loin. Ainsi de la découverte de la radioactivité naturelle. Reprenant les travaux d'Henri Becquerel qui avait découvert fortuitement que des sels d'uranium pouvaient impressionner des plaques photographiques s'il les avait jetées en se disant «zut, elles sont voilées», la face du monde aurait pu en être changée , Pierre et Marie Curie ont découvert le polonium et le radium, et la radioactivité naturelle. C'est comme cela que Marie Curie a décroché le premier de ses deux prix Nobel.

Même cas de figure pour Alexander Fleming, plus tard anobli. Il constata que certaines des cultures de bactéries qu'il avait laissées dans un placard pendant ses vacances étaient envahies par une substance bizarre, laquelle avait arrêté leur croissance. Plutôt que de jeter les boîtes contaminées en se disant «zut alors», il creusa l'«accident» et découvrit le premier antibiotique, la pénicilline, issue d'un champignon. Autre exemple, la découverte du procédé de vulcanisation du caoutchouc par Charles Goodyear qui laissa traîner fortuitement un pot de sève d'hévéa sur un poêle et découvrit ainsi le pneumatique.

À l'inverse, les cas ne manquent pas où une découverte est réalisée, mais pas concrétisée. Ainsi des fullerènes. Sous ce nom barbare se cachent des assemblages d'atomes de carbone en forme de ballon de football pouvant former un matériau des centaines de fois plus résistant que l'acier et utilisable dans les circuits électroniques. Ils ont été découverts en 1944 par le chimiste Otto Hahn, qui travaillait sur tout autre chose, la fission de l'uranium, pour laquelle il obtint d'ailleurs un prix Nobel en 1944. Il nota simplement quelque part l'apparition de ces étranges assemblages de carbone. Qui furent redécouverts plusieurs dizaines d'années plus tard (ce qui valut aux chercheurs un prix Nobel en 1996).

Les chemins de la recherche sont comme ceux de la vie. S'ils mènent tous à Rome, il y a mille façons d'y arriver, ou de s'y perdre. Un peu de sérendipité peut servir de boussole.
.

hyu
Admin
 Admin

Masculin
Nombre de messages : 4953
Age : 26
Localisation : Affreville
Emploi/loisirs : Etudiant
Etudiant en : Science et technologie "ST"
Réputation : 0
Points : 9842
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-zone.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel vœu formuler ?

Message par rachid.65 le Jeu 3 Jan - 23:15

j'ai pa lus le contenu (désolé)
mais pr le voeux si on le dis il ne sera plus un voeux

rachid.65
Grand Discuteur (euse)

Masculin
Nombre de messages : 720
Age : 28
Localisation : miliana
Emploi/loisirs : etudiant
Etudiant en : cool
Réputation : 0
Points : 9777
Date d'inscription : 31/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://destruction-club.1fr1.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel vœu formuler ?

Message par hyu le Jeu 3 Jan - 23:21

C'est pas un jeu tu dois lire pour comprendre car c'est un truc scientifique

_________________


Das Geheimnis ist, dass diese geheim geheim ist.
On ne force pas le secret. Ou le secret vient comme de lui-même à soi, ou bien le secret vous est interdit.

hyu
Admin
 Admin

Masculin
Nombre de messages : 4953
Age : 26
Localisation : Affreville
Emploi/loisirs : Etudiant
Etudiant en : Science et technologie "ST"
Réputation : 0
Points : 9842
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://refuge-zone.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel vœu formuler ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum